EBOMAF-BTP : Rudolf Muller, Directeur du Matériel et de la Logistique : « Nos travaux sont effectués avec des engins de dernière génération»

MULLER IIEn tant que responsable du parc matériel, Rudolf Muller s’occupe des équipements sur les différents chantiers. Cet ingénieur mécanique, spécialisé dans la logistique qui traine des décennies de métier dans l’industrie automobile et la maintenance, veille sur le renouvellement et le renforcement des capacités matérielles et techniques de EBOMAF. Pour ce témoin privilégié de l’armada de la société du P-DG Mahamadou Bonkoungou, la force de frappe de ce leader ouest-africain du BTP résulte de l’usage de matériel neuf et de dernière génération.

• Quelle est la place accordée aux investissements en matière d’équipements par EBOMAF ?

Rudolf Muller : Ce n’est pas exagéré d’affirmer que la saga de EBOMAF dans le secteur des grands travaux en Afrique de l’Ouest repose en partie sur ses équipements. EBOMAF a compris très tôt que les capacités matérielles forgent en grande partie l’efficacité, les performances, l’efficience et la qualité des réalisations d’une entreprise. EBOMAF se réfère, depuis de nombreuses années, aux constructeurs mondiaux de machines de grands travaux. Elle bénéficie régulièrement du partenariat et de l’assistance de ceux-ci pour la maintenance et les pièces de rechange. Sous la clairvoyance de son premier responsable, le P-DG Mahamadou Bonkoungou, un programme ambitieux d’équipements a été élaboré pour acquérir annuellement les engins les plus modernes dans le BTP. Nous ne disposons actuellement que du matériel neuf et de dernière génération. Cet atout permet à EBOMAF de réaliser du travail spécifique que d’autres entreprises sont incapables d’abattre parce qu’elles n’ont pas les équipements nécessaires. Dans notre société, un certain nombre de tâches sont directement effectuées par des machines en lieu et place d’une main d’œuvre. Ce qui est un avantage certain pour la qualité et le timing des travaux. A titre d’exemple, les épandeuses qui nous venons d’acquérir sont une grande révolution dans la construction des routes en Afrique de l’Ouest. Rares sont les sociétés qui peuvent se targuer de posséder cet engin novateur dans la préparation du sol ciment qui est transporté en vrac sur les chantiers depuis la cimenterie avec des citernes appelées bananes d’une capacité de quarante (40) tonnes. Les épandeuses permettent d’appliquer le ciment avec une précision jamais égalée. Ce n’est qu’un coin de voile. Cette quête de modernité et d’excellence s’applique à d’autres activités de génie civil. La modernité du parc matériel de EBOMAF répond à une constance.

• Peut-on avoir une idée des capacités matérielles et techniques de EBOMAF sur ses différents chantiers?

MULLER IEBOMAF est aujourd’hui l’une des rares entreprises indépendantes et autonomes sur le plan matériel et technique dans la sous-région. Son parc matériel est abondant et tous nos chantiers sont exécutés avec des engins de dernière génération. La nouveauté est la règle chez nous. Cela s’aperçoit à travers les équipements constitués de plusieurs centaines de camions bennes, de plateaux et de citernes ainsi qu’autant de machines Caterpillar. A ces capacités, s’ajoutent les machines spécifiques pour le broyage, le forage, le secondaire, le primaire et aussi des concasseurs. Au niveau des installations techniques, il y a également des centrales à bétons pour les différents ouvrages nécessitant le béton ; des centrales d’enrobé pour la fabrique et l’application du bitume. Des efforts sont consentis pour parvenir à l’autonomie matérielle et technique de chaque chantier. Aujourd’hui, EBOMAF possède plusieurs centrales à béton et centrales d’enrobés, de même que des concasseurs dans les carrières, des machines HP 200 et des machines Loco-traque. Sa toute nouvelle acquisition est la moule pour procéder à la préfabrication de toutes formes d’ouvrages nécessitant du béton tels les ponts, les dalots et les caniveaux. Pour ce faire, trois (03) ateliers sont en train d’être mis en place avec des moules. Ce sont des investissements lourds et des équipements de pointe qui permettent de se distinguer des autres.

• Quelles sont les machines exceptionnelles qui ont été acquises dernièrement par EBOMAF ?

MULLER IIIComme je l’ai soutenu, l’acquisition de matériel de dernière génération est une constante au sein de notre société. Chaque année voit son lot de nouveautés c’est-à-dire des dotations s’inscrivant dans le souci de l’innovation, de la performance et de la qualité dont les plus récentes sont les citernes et les épandeuses de ciment essentiellement affectées au travail du sol ciment. L’épandeuse est directement remplie par soufflage de ciment. On n’a plus besoin de soulever les sacs de ciment. Cette tâche revient exclusivement à la machine. Pour ce qui est des moules de préfabrication, elles permettent d’avancer plus vite dans toute fabrication de caniveaux, de poutrelles, de poutres, de ponts et de dalots.

• Après votre longue expérience dans le BTP en Europe et en Afrique, quel jugement portez-vous sur les capacités matérielles et techniques de EBOMAF ?

Après tout ce que j’ai pu observer et constater çà et là, EBOMAF apparaît à mes yeux comme l’une des premières sinon la plus grande entreprise de BTP que je connaisse en Afrique de l’Ouest qui dispose autant de matériel. Tous les chantiers installés au Bénin, en Côte D’Ivoire, en Guinée-Conakry, au Togo reflètent cet atout majeur : EBOMAF matériellement et techniquement autonome. Elle est capable d’exécuter toute tâche de génie civil en comptant sur ses propres forces en termes de performance, d’efficacité, d’efficience, d’innovation, de qualité.

J.E

Posted in Actualité, Chantiers, Compétences, Réalisations.

2 Comments

  1. Bonjour, Monsieur Le Directeur Rudolf Muller
    Je me pressent Je suis Monsieur Destine Wilson d’origine haïtienne diplôme académie de Créteil en France.
    Le but de ma lettre je suis installer à Lomé(Togo) depuis mois d’août 2015 dans l’idée de mettre une prestation service maintenance du véhicule poids lourd et des engins travaux publique.
    Mes compétences dans les matériels électronique diagnostique et en suivi technique rta du véhicule en question concessionnaire. En électromécanique je suis équipe avec la valise diagnostique et d’autre ,je suis près à tout proposition de votre part il y a pas de frontière pour moi.
    Une salutation agréer Monsieur Le Directeur je suis a votre attente merci
    228 93 08 35 35 ou 228 99 53 31 54
    Email
    wilsondestine7722@yahool.fr

  2. bonjour Ebomaf (Guinée)
    Je suis Mlle Diouf de la société TERMCOTANK SENEGAL, spécialisée dans la vente et la fourniture de bitume.

    Nous cherchons à avoir les coordonnées de EBOMAF en Guinée Conakry svp.
    Merci nous les communiquer sv
    dans cette attente

Répondre à TERMCOTANK SENEGAL Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *